Études
géotechniques

ESIRIS group est en capacité technique d’offrir une solution à toutes les problématiques de la construction et de la gestion d’ouvrage.

Définition :

La géotechnique est l’étude de l’adaptation des ouvrages humains aux sols et roches formant le terrain naturel.

Elle traite de l’interaction sol / structures, et fait appel à des bases de géologie, de mécanique des sols, de mécanique des roches et de structures.

 

  • Les études géotechniques ont pour principal objet les études de sol pour la construction d’ouvrages pavillons, immeubles, voiries, ouvrages d’art, …), et notamment la définition des fondations, mais aussi dans le cadre de diagnostics pour des ouvrages sinistrés. Elles traitent également des phénomènes de mouvement de sol (glissement, affaissement et autres), de déformation (tassements sous charges) et de résistance mécanique.

Nos missions :

Elles sont régies par la Norme NF P 94-500 de novembre 2013, Nous pouvons réaliser les missions suivantes :

ÉTUDE GÉOTECHNIQUE PRÉALABLE (G1)

Cette mission exclut toute approche des quantités, délais et coûts d’exécution des ouvrages géotechniques qui entrent dans le cadre de la mission d’étude géotechnique de conception. Elle est à la charge du maître d’ouvrage ou son mandataire.

  • Phase étude de Site (ES)

Elle est réalisée en amont d’une étude préliminaire, d’esquisse ou d’APS pour une première identification des risques géotechniques d’un site.

  • Phase Principes Généraux de Construction (PGC)

Elle est réalisée au stade d’une étude préliminaire, d’esquisse ou d’APS pour réduire les conséquences des risques géotechniques majeurs identifiés. Elle s’appuie obligatoirement sur des données géotechniques adaptées.

ÉTUDES GÉOTECHNIQUES DE CONCEPTION (G2)

Cette mission permet l’élaboration du projet des ouvrages géotechniques et réduit les conséquences des risques géotechniques importants identifiés. Elle est à la charge du maître d’ouvrage ou son mandataire et est réalisée en collaboration avec la maîtrise d’œuvre ou intégrée à cette dernière. Elle comprend trois phases :

  • Phase Avant-projet (AVP)

Elle est réalisée au stade de l’avant-projet de la maîtrise d’œuvre et s’appuie obligatoirement sur des données geotechniques adaptées.

  • Phase Projet (PRO)

Elle est réalisée au stade du projet de la maîtrise d’œuvre et s’appuie obligatoirement sur des données géotechniques adaptées suffisamment représentatives pour le site.

  • Phase DCE / ACT

Elle est réalisée pour finaliser le Dossier de Consultation des Entreprises et assister le maître d’ouvrage pour l’établissement des Contrats de Travaux avec le ou les entrepreneurs retenus pour les ouvrages géotechniques.

ÉTUDE ET SUIVI GÉOTECHNIQUES D’EXÉCUTION (G3)

Cette mission permet de réduire les risques géotechniques résiduels par la mise en œuvre à temps de mesures correctives d’adaptation ou d’optimisation. Elle est confiée à l’entrepreneur sauf disposition contractuelle contraire, sur la base de la phase G2 DCE/ACT. Elle comprend deux phases interactives :

  • Phase étude

Elle définit le besoin en investigations geotechniques spécifiques, étudie dans le détail les ouvrages géotechniques et élabore le dossier géotechnique d’exécution des ouvrages géotechniques provisoires et définitifs.

  • Phase Suivi

Elle suit en continu les auscultations et l’exécution des ouvrages géotechniques, vérifie les données géotechniques par relevés lors des travaux et par des investigations géotechniques complémentaires si nécessaire et établit la prestation géotechnique des dossiers des ouvrages exécutés (DOE) et d’interventions ultérieures sur l’ouvrage (DIUO).

SUPERVISION GÉOTECHNIQUE D’EXÉCUTION (G4)

Cette mission permet de vérifier la conformité des hypothèses géotechniques prises en compte dans la mission d’étude et suivi géotechniques d’exécution. Elle est à la charge du maître d’ouvrage ou son mandataire et est réalisée en collaboration avec la maîtrise d’œuvre ou intégrée à cette dernière. Elle comprend deux phases interactives :

  • Phase Supervision de l’étude d’exécution

Elle donne un avis sur la pertinence des hypothèses géotechniques de l’étude géotechnique d’exécution, des dimensionnements et méthodes d’exécution, des adaptations ou optimisations des ouvrages géotechniques proposées par l’entrepreneur, du plan de contrôle, du programme d’auscultation et des valeurs seuils.

  • Phase Supervision du suivi d’exécution

Par interventions ponctuelles sur le chantier, elle donne un avis sur la pertinence du contexte géotechnique, du comportement de l’ouvrage et des avoisinants, de l’adaptation ou de l’optimisation de l’ouvrage. Elle donne un avis sur la prestation géotechnique du DOE et sur les documents fournis pour le DIUO.

DIAGNOSTIC GÉOTECHNIQUE (G5)

Pendant le déroulement d’un projet ou au cours de la vie d’un ouvrage, il peut être nécessaire de procéder, de façon strictement limitative, à l’étude d’un ou plusieurs éléments géotechniques spécifiques, dans le cadre d’une mission ponctuelle. Ce diagnostic géotechnique précise l’influence de cet ou ces éléments géotechniques sur les risques géotechniques identifiés ainsi que leurs conséquences possibles pour le projet ou l’ouvrage existant.

S’appuyant sur l’ensemble des moyens du groupe, l’activité « Géotechnique » peut s’appuyer sur des moyens propres :

  • Moyens humains
    • 30 ingénieurs et experts en géotechniques
    • 10 techniciens géologues
    • 30 opérateurs géotechniciens
  • Moyens techniques :
    • 45 ateliers de reconnaissances (foreuses, pénétromètres, carotteuses)
    • De nombreux moyens de mesures (pressiomètres, phicomètres, scissomètres, …)
    • 8 laboratoires d’analyse des sols (caractérisation et mécanique des sols)
    • Du matériel d’instrumentation (inclinomètre, tassomètre, station topo, …)
    • Un ensemble de logiciels de calcul et de modélisation géotechnique.

Siège

8-10 Rue des Chênes Rouges

91580 ETRECHY

Pour voir l'ensemble de nos agences ...

group@esiris.fr