Terminal Méthanier de Dunkerque

Expertise Géotechnique – Chantier portuaire

Le chantier du terminal de Dunkerque est le 2ème chantier industriel le plus important en cours sur le territoire français.
Il doit rentrer en service fin 2015.

Les ouvrages, en cours de réalisation, compteront parmi les plus grands d’Europe : des réservoirs GNL de 190 000 m3 de capacité, un tunnel de 5 kms de long permettant l’acheminement des eaux tièdes de Gravelines vers le terminal, et une jetée capable d’accueillir des méthaniers de 266 000 m3 de capacité.

CLIENT : Joint venture EMCC / GEKKA
LIEU DE L’OPÉRATION : Dunkerque (59)
DATE ET DURÉE DE L’INTERVENTION : 2013 – 2014

CHIFFRE D’AFFAIRE : 171 400 € HT
MAÎTRE D’ŒUVRE : EMCC / GEKKA

Sur ce chantier, ESIRIS Group a été sollicité pour orienter le client dans la mise en oeuvre d’essais statiques et dynamiques sur pieux tubes métalliques ouverts battus afin de valider les méthodes de calculs.

L’entité ESIRIS INGENIERIE, pilote des actions de dimensionnement au niveau national et secondée par nos collaborateurs ingénieurs génie civil et ingénieurs géophysiques régionaux, avait en charge l’assistance technique au design des fondations, de la jetée, des airs de services et de la plateforme principale d’accostage des méthaniers.

Notre mission d’intervention englobait :

  • la rédaction des procédures d’exécution des essais préalables et de contrôle,
  • la coordination, l’instrumentation et le suivi de battage et surbattage en phase préalable par essai de chargement dynamique,
  • la coordination, l’instrumentation et le suivi d’essais préalables instrumentés en compression statique verticale d’une durée de 24h,
  • la conduite, l’instrumentation et le suivi en battage et post battage d’une trentaine de pieux onshore et offshore en phase contrôle par essai de chargement dynamique de pieux,
  • le dépouillement des essais, la synthèse, la corrélation des essais statiques/dynamiques
  • le suivi vibratoire sur les avoisinants,
  • la validation des modèles géotechniques du site et de la capacité portante des pieux par zone d’homogénéité.