Inspections
d’ouvrages d’art

ESIRIS GROUP est en capacité de réaliser des inspections détaillées sur différents types d’ouvrages (ouvrage d’art, ouvrage hydraulique, soutènement, PPHM, …) afin d’identifier et prévenir toutes sortes de pathologies.

Définition :

L’inspection détaillée des ouvrages d’art est un élément essentiel de la gestion du patrimoine. En effet, cette action contribue, au travers de l’évaluation visuelle de son état, à définir et à planifier les opérations de maintenance préventive et, le cas échéant, des actions spécifiques de surveillance particulière, des investigations complémentaires ou des réparations. L’inspection détaillée comprend obligatoirement une analyse documentaire, des relevés visuels et des mesures simples.

Nos missions :

INSPECTION DÉTAILLÉE INITIALE

L’inspection détaillée initiale (IDI) est réalisée entre la fin de la construction (ou de la réparation, ou du renforcement) de l’ouvrage et la réception. Elle concerne les ouvrages terminés.

L’IDI est définie dans la lettre circulaire du 26/12/95 de la Direction des Routes qui apporte des révisions à la première partie de l’Instruction Technique pour la Surveillance et l’Entretien des Ouvrages d’Art (ITSEOA du 19/10/79). Elle est obligatoire pour tout ouvrage neuf et doit être effectuée avant la mise en service. Elle définit l’état de référence à partir duquel le gestionnaire pourra apprécier l’évolution de l’ouvrage dans le temps.

Les opérations préalables à la réception comportent en particulier :

  • La reconnaissance des ouvrages exécutés ;
  • Les visites détaillées de l’ouvrage avant, pendant et après les épreuves de chargement ;
  • Les épreuves de chargement (objet de la fiche XIII2 “Épreuves et interprétation des épreuves”).

INSPECTIONS DÉTAILLÉES

L’inspection détaillée comprend obligatoirement la réalisation d’une Inspection Détaillé Initiale, avec en complément une analyse documentaire, des relevés visuels et des mesures simples. L’analyse de l’ensemble de ces éléments conduit, d’une part, à une évaluation argumentée de l’état actuel de l’ouvrage d’art et, d’autre part, à des recommandations quant aux actions à mener au titre :

  • De la sécurité des usagers ;
  • De la maintenance : entretien courant et entretien spécialisé ;
  • Des investigations complémentaires (mesures géométriques, instrumentations statique et dynamique, prélèvements et analyses de matériaux, modélisations, recalculs…) ;
  • Des réparations ;
  • Des actions particulières de surveillance (surveillance renforcée, haute surveillance) ;
  • De la modification de la nature, du contenu et de la périodicité du programme de maintenance préventive.

A l’issue de cette inspection détaillée, deux cas de figure peuvent se présenter :

  • Les causes des défauts et les actions correctives à prévoir sont clairement identifiées sans qu’il soit besoin de prévoir des investigations complémentaires ; dans ce cas, l’inspection détaillée, est de fait, un diagnostic ;
  • Dans les autres cas, l’inspection détaillée constitue un pré-diagnostic.

La réalisation de diagnostics, d’investigations complémentaires, la mise en œuvre d’actions spécifiques de surveillance et la rédaction de programmes de réparation sont des études particulières.

Ces études, qui peuvent être recommandées à l’issue d’inspections détaillées, font en général appel à des compétences distinctes de celles requises pour les inspections détaillées.

PRESTATIONS CONNEXES

Analyses mécaniques et chimiques

Cette mission permet de définir les caractéristiques des matériaux constitutifs de l’ouvrage et de s’assurer de la bonne régularité de ceux-ci.

Pour cela, il convient de :

  • Prélever des échantillons
  • Analyser les caractéristiques mécaniques du matériau (essais de traction, mesure de dureté, essai de soudabilité, limite élastique …)
  • Analyser les caractéristiques chimiques du matériau afin de définir sa nature
Calcul de capacité portante

Cette mission consiste à réaliser la reconnaissance de la structure d’un ouvrage afin de déterminer sa capacité à supporter une charge et ainsi déterminer les conditions optimales d’utilisations de celui-ci.

 

 

Pour cela il convient de :

  • Réaliser une campagne de sondages de reconnaissance des structures.
  • Caractériser les matériaux constitutifs de l’ouvrage.
  • Réaliser un relevé dimensionnel des éléments de l’ouvrage.
  • Etablir une note de calculs s’appuyant sur les différents éléments recueillis et documents existants.
Diagnostic réglementaire  

Cette mission consiste à évaluer les contraintes environnementales et de santé publique afin de prévoir les protections collectives et individuelles à mettre en place en vue des futures actions à mener.

Pour cela, il convient de :

  • Déterminer visuellement ou par prélèvement la présence d’amiante
  • Déterminer visuellement ou par prélèvement la présence de plomb
  • Déterminer visuellement ou par prélèvement la présence de termites
Diagnostic revêtement anti-corrosion

Cette mission permet de définir les caractéristiques du système de peinture anticorrosion.  

Pour cela il convient de :

  • Déterminer l’état et l’épaisseur du système anticorrosion
  • Déterminer le degré d’enrouillement du système anticorrosion
  • Réaliser des essais de décapage et d’adhérence du système anticorrosion

En complément des moyens du groupe, l’activité « Diagnostic structure » peut s’appuyer sur des moyens propres, ainsi  qu’une équipe expérimentée, habituée et spécifique à ce type d’opérations afin d’optimiser la qualité et la sécurité :

Moyens humains

  • 5 ingénieurs et experts en matériaux
  • 10 techniciens supérieurs

Moyens techniques :

  • Embarcations
  • Nacelles élévatrices
  • Nacelles et passerelles négatives
  • Un ensemble de logiciels de calcul et de modélisation.
  • Un réseau de laboratoires partenaires

Siège

8-10 Rue des Chênes Rouges

91580 ETRECHY

Pour voir l'ensemble de nos agences ...

Tél : 01 69 58 29 58

group@esiris.fr